Zoumaro Gnonfam « honoré et fier »

21/08/2008
Zoumaro Gnonfam « honoré et fier »

Le médaillé de bronze du Togo en canoë-kayak aux Jeux Olympique de Beijing 2008, Benjamin Boukpéti (photo), est un "honneur et une fierté" pour ce pays qui obtient pour la première fois une distinction olympique, a confié mercredi le président du Comité national olympique du Togo, le général Zoumaro Gnonfam, dans une interview exclusive à l'Agence chinoise Xinhua.

"Je suis satisfait de la performance de nos athlètes, parce que depuis que le Togo est indépendant et depuis que le Togo participe aux jeux Olympiques c'est la première fois que notre pays a eu un athlète qui a été médaillé", a déclaré le général Zoumaro Gnonfam."C'est un honneur et une fierté pour nous", a-t-il ajouté, soulignant qu'au départ, l'objectif du Togo était de participer et être à côté de "son frère chinois" pour cette fête de la jeunesse, cette fête sportive.

"Maintenant que nous avons quand même réussi, en plus de la participation à avoir un plus pour le développement de notre sport pour faire hisser notre drapeau parmi les olympiens, nous ne pouvons qu'être satisfaits", a-t-il indiqué.

La plupart des athlètes togolais qui participent aux Jeux Olympiques de Beijing 2008 s'entraînent à l'étranger.

Selon le général Zoumaro Gnonfam, après la clôture des JO, ils vont rejoindre là où ils sont et un cérémonial d'accueil national leur sera organisé pour leur performance à Beijing.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le cartable magique de Victor Agbegnenou

Diaspora

Le Club diplomatique de Lomé accueillait mardi soir le franco-togolais Victor Agbegnenou, concepteur du cartable numérique.

100 milliards décaissés en 10 ans

Développement

L'Agence nationale pour développement à la base (ANADEB) a pour mission de sortir les plus fragiles de la misère.

Achats en toute sécurité

Tech & Web

Il y aura bientôt autant de sites marchands que d’habitants au Togo.

Le SET a-t-il quelque chose à se reprocher ?

Social

Le nouveau syndicat d’enseignants, SET, semble être dans la tourmente.