Administration bien plus rapide

24/04/2017
Administration bien plus rapide

Faure Gnassingbé , Cina Lawson et Liu Yux

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 

560 bâtiments administratifs (ministères, universités, hôpitaux, ...) de la capitale et de Kara (nord du Togo) sont désormais reliés par fibre optique grâce à 200km de câble.

L'ensemble du dispositif est géré à partir data center qu’a visité le chef de l’Etat.

La fibre a été déployée en 30 mois par la société chinoise Huawei. Le montage financier a été réalisé grâce à un prêt concessionnel accordé par Exim Bank of China pour 15 milliards de Fcfa.

‘La construction de ce réseau revêt une importance économique et stratégique réelle’, a souligné Liu Yuxi, l’ambassadeur de Chine au Togo. 

De son côté, la ministre de l’Economie numérique, Cina Lawson, a indiqué que l’e-gouvernement allait permettre d’améliorer les performances de l’administration tout en étant plus disponible pour les administrés.

A terme, le haut débit et l’interconnection entre les services publics devrait favoriser l’archivage numérique et la dématérialisation totale des procédures avec la possibilité d’effectuer la plupart des démarches en ligne, y compris la création de sociétés.

L’Afrique du Sud, le Sénégal et le Kenya, notamment, disposent déjà d’une administration électronique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.