Ca fait mal au portefeuille

26/05/2021
Ca fait mal au portefeuille

1% du chiffre d'affaires de l'opérateur

L’information avait fuité la semaine dernière. C’est désormais officiel.

La filiale togolaise de Moov Africa (Maroc Télécoms/Etisalat) est condamnée à payer une amende de plus de 593 millions de Fcfa pour non-respect de l'obligation de disponibilité permanente, continue et régulière des services de communications électroniques mobiles.

Une amende infligée par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), le gendarme des télécoms.

Le montant correspond à 1% du chiffre d’affaires annuel (2019) de l’opérateur. La somme totale devra être acquittée dans un délai d’un mois sous astreinte de 20 millions de Fcfa par jour de retard. A ce prix, on imagine que Moov payera rapidement.

L’autre opérateur, TogoCom avait également été sanctionné par l’ARCEP récemment. Il avait fait un chèque de plus d’un milliard de Fcfa.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A Lomé, encore trop d'antivax

Santé

De nombreux togolais sont réticents à l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. 

Israël est de retour

Union Africaine

Israël est redevenu un pays observateur à l'Union africaine.

Ca débute mal à Tokyo

Sport

Deux joueurs de l'équipe sud-africaine de football ainsi qu'un membre de l'encadrement, installés dans le Village olympique des JO de Tokyo, ont été testés positifs.

Schéma vaccinal complet : feu vert pour le Covishield

Santé

Les vaccins AstraZeneca/Covishield - ceux administrés au Togo - sont désormais reconnus par les pays de l'UE.