Mutualisation du haut débit

12/11/2013
Mutualisation du haut débit

La Banque mondiale a accordé mardi au Togo un prêt de 30 millions de dollars destiné à renforcer la connectivité à travers la réalisation du Programme régional ouest africain de développement des infrastructures de communications (Warcip).

Ce projet va permettre de rendre plus performante la connexion à internet. Une banque passante plus large, donc plus rapide, et à moindre coût. L’objectif de la BM est aussi de favoriser l’interconnexion entre les pays d’Afrique de l’Ouest.

‘Ce projet est d’une importance capitale pour la relance de l’économie, tant pour le Togo que pour les autres pays de la sous-région, puisqu’il va contribuer à la réalisation des objectifs des politiques de développement des TIC, en tant que secteur productif, mais aussi comme soutien essentiel à la croissance. Le pays disposera d’une bande passante internationale suffisante et accessible à tous les opérateurs éligibles pour la fourniture de service’, a déclaré Adji Otéth Ayassor, le ministre de l’Economie et des Finances, qui signait l’accord de prêt avec Madani Tall (photo), le directeur des Opérations Afrique occidentale à la BM.

Dans le cadre de ce programme, le Togo va construire un Data Center (centre d’hébergement) qui fournira une connexion de très haut débit et de très haute disponibilité à internet, une infrastructure (serveurs, alimentation, refroidissement), des services mutualisée à des opérateurs en colocation. La mutualisation permet une meilleure qualité de l’infrastructure et des services tout en réduisant considérablement les coûts pour les colocataires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.