L’Afrique australe en ligne de mire

15/06/2012
L’Afrique australe en ligne de mire

Constituée de 8 pays, l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) est un marché très important dont le leader est, bien sûr, la Côte d’Ivoire. Mais la coopération avec les autres entités régionales en Afrique du Nord, de l’Est ou en Afrique australe, en est encore à ses balbutiements.

Des frémissements sont cependant perceptibles. C’est ainsi qu’il faut comprendre la visite jeudi à Lomé d’une délégation de la SADC (Communauté de développement de l’Afrique australe). Elle comprenait trois importantes personnalités, les ministres des Affaires étrangères d’Afrique du Sud, de Zambie et du Zimbabwe.

Emissaires du président de l’organisation, l’Angolais Eduardo Dos Santos, ils se longuement entretenus avec Faure Gnassigbé, le président du Togo qui dirige actuellement l’UEMOA.

Les discussiions ont porté essentiellement sur les moyens d’établir une coopération entre les deux structures.

La SADC, créée à l’origine en 1980 pour combattre le régime sud-africain de l’apartheid, s’est transformée en organisation économique qui regroupe la plupart des pays d’Afrique australe, mais aussi de l’Afrique centrale et  de l’Est. Au total, 15 membres, dont l’Angola, le Botswana, l’Afrique du Sud, la Tanzanie, la Zambie, la Namibie, les Seychelles, la RDC, le Swaziland et l’île Maurice.

C’est un marché de près de 260 millions de consommateurs.

On voit bien tout l’intérêt que pourraient avoir l’UEMOA et la SADC à travailler ensemble.

Malgré la distance et l’obstacle de la langue, le potentiel est considérable.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fin du stage au Maroc

Sport

Les Eperviers U20 ont fait match nul (1-1) face à leurs homologues du Maroc lors d’un match amical mardi à Rabat.

Réseau très structuré

Faits divers

Neuf délinquants de nationalité nigériane ont été présentés mardi par la police.

Le paludisme tue davantage que le Coronavirus

Santé

En 2016, la communauté internationale s’est promis de réduire de 90% en vingt ans la mortalité liée au paludisme dans le monde.

Situation sous contrôle à Katanga

Santé

L’épidémie de choléra qui était apparue dans la zone portuaire (village de Katanga) est sous contrôle, a indique lundi le ministère de la Santé.