Fin du sommet sur les réformes à Addis

18/11/2018
Fin du sommet sur les réformes à Addis

Komi Selom Klassou dimanche à Addis

Le sommet de l’Union africaine (UA) s’est achevé dimanche à Addis Abeba.

Le chef de l’Etat était représenté par son Premier ministre, Komi Selom Klassou, et par le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey.

Plusieurs décisions relatives à l’administration de l’Union et aux cotisations des Etats membres ont été prises.

L’objectif des réformes est de rendre financièrement autonome l’organisation.

M. Klassou a réaffirmé la position du Togo sur les questions essentielles, notamment celles relatives à la réforme institutionnelle. 

L’UA a décidé d’envoyer à Bruxelles un groupe d’experts pour soutenir les équipes techniques des pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) qui sont en négociation avec l’Union européenne pour parvenir d’ici 2020 à un nouvel accord de partenariat.

C’est le Togo qui assure pour le compte des ACP la mission de négociateur en chef.

L’UA a également lancé son Fonds pour la paix qui doit permettre, à terme, de financer 25% des opérations de soutien à la paix entreprises par l’organisation continentale.

Enfin, l’Union africaine a appelé au ‘respect de l'ordre constitutionnel’ au Gabon. 

Le président de la commission, Moussa Faki Mahamat, a annoncé qu'une mission ‘d'information et d'écoute se rendrait rapidement’ à Libreville. 

Le chef de l'Etat  gabonais, Ali Bongo Ondimba, est hospitalisé depuis le 24 octobre en Arabie Saoudite à la suite d’un AVC.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sur un pied d'égalité avec les pays de l'OCDE

Développement

Mario Pezzini, le directeur du centre de développement de l’OCDE, a été reçu dimanche par Faure Gnassingbé.

Les artilleurs en formation

Coopération

Des instructeurs français en provenance du Sénégal viennent de recycler des officiers et sous-officiers artilleurs des Forces armées togolaises.

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.

Do-Pharma injecte du dynamisme à l’économie

Santé

Implantée au Togo, une usine de production de solutés injectables vend désormais à l'ensemble des pays de la région.