Fin du sommet sur les réformes à Addis

18/11/2018
Fin du sommet sur les réformes à Addis

Komi Selom Klassou dimanche à Addis

Le sommet de l’Union africaine (UA) s’est achevé dimanche à Addis Abeba.

Le chef de l’Etat était représenté par son Premier ministre, Komi Selom Klassou, et par le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey.

Plusieurs décisions relatives à l’administration de l’Union et aux cotisations des Etats membres ont été prises.

L’objectif des réformes est de rendre financièrement autonome l’organisation.

M. Klassou a réaffirmé la position du Togo sur les questions essentielles, notamment celles relatives à la réforme institutionnelle. 

L’UA a décidé d’envoyer à Bruxelles un groupe d’experts pour soutenir les équipes techniques des pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) qui sont en négociation avec l’Union européenne pour parvenir d’ici 2020 à un nouvel accord de partenariat.

C’est le Togo qui assure pour le compte des ACP la mission de négociateur en chef.

L’UA a également lancé son Fonds pour la paix qui doit permettre, à terme, de financer 25% des opérations de soutien à la paix entreprises par l’organisation continentale.

Enfin, l’Union africaine a appelé au ‘respect de l'ordre constitutionnel’ au Gabon. 

Le président de la commission, Moussa Faki Mahamat, a annoncé qu'une mission ‘d'information et d'écoute se rendrait rapidement’ à Libreville. 

Le chef de l'Etat  gabonais, Ali Bongo Ondimba, est hospitalisé depuis le 24 octobre en Arabie Saoudite à la suite d’un AVC.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’aide à la culture évolue

Culture

Cette année, le gouvernement a accordé 600 millions de Fcfa pour aider les artistes (musiciens, chanteurs, scupteurs …).

Absence de culture syndicale

Social

Nadou Lawson, la coordonnatrice de la centrale syndicale Synergie des travailleurs du Togo (STT), a voulu mettre les points sur les i.

Opération mains propres au Togo

Santé

80% des microbes se transmettent par les mains. Les laver le plus souvent possible avec du savon constitue une bonne protection.

Accentuer la lutte contre les faux médicaments

Santé

Un sommet sur la lutte contre le trafic de faux médicaments aura lieu les 6 et 7 décembre à Lomé.