Ouverture du sommet d’Addis

15/07/2012
Ouverture du sommet d’Addis

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, retenu à Lomé pour des consultations dans la perspective de la formation du nouveau gouvernement, n’ pas pu se rendre au sommet de l’Union africaine qui s’est ouvert dimanche à Addis Abeba.

C’est le ministre des Affaires étrangères, Elliott Ohin, qui le représente.

M. Ohin a eu une série de discussions avec ses homologues africains dont Youssef Amrani, le ministre délégué auprès des Affaires étrangères du Maroc.

Les chefs d'Etat, réunis pour deux jours dans la capitale éthiopienne, vont tenter de désamorcer les principales crises du continent, au Mali, en République démocratique du Congo (RDC) et entre les Soudans.

Le sommet doit aussi départager le président sortant de la Commission, le Gabonais Jean Ping, et la ministre sud-africaine de l'Intérieur Nkosazana Dlamini-Zuma, après un premier échec il y a six mois.

Lors du précédent sommet, en janvier, le scrutin avait tourné au psychodrame, Jean Ping était arrivé en tête mais il avait échoué à réunir les deux-tiers des suffrages, bien que resté seul en lice au quatrième tour du scrutin l'opposant à Mme Dlamini-Zuma, ancienne chef de la diplomatie sud-africaine et ex-épouse du président sud-africain Jacob Zuma.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Allemagne et le Togo ont tout à gagner

Tourisme

Le nouveau ministre de la Culture et du Tourisme, Kossivi Egbetonyo, a rencontré vendredi l’ambassadeur d’Allemagne, Christoph Sander.

Le Roy : 'Un but suffit pour se qualifier'

Sport

Le sélectionner des Eperviers, Claude Le Roy, a un historique qui joue en sa faveur. Un bon présage pour les Eperviers ?

Lomé, hub de la Francophonie en Afrique de l'Ouest

Coopération

Le Togo et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé jeudi à Lomé le renouvellement de l’accord de siège du bureau régional à Lomé (BRAO).

L'approche contractuelle donne de bons résultats

Santé

Le gouvernement s’est engagé récemment dans une politique de modernisation du système de santé, largement déficient.