Ouverture du sommet d’Addis

15/07/2012
Ouverture du sommet d’Addis

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, retenu à Lomé pour des consultations dans la perspective de la formation du nouveau gouvernement, n’ pas pu se rendre au sommet de l’Union africaine qui s’est ouvert dimanche à Addis Abeba.

C’est le ministre des Affaires étrangères, Elliott Ohin, qui le représente.

M. Ohin a eu une série de discussions avec ses homologues africains dont Youssef Amrani, le ministre délégué auprès des Affaires étrangères du Maroc.

Les chefs d'Etat, réunis pour deux jours dans la capitale éthiopienne, vont tenter de désamorcer les principales crises du continent, au Mali, en République démocratique du Congo (RDC) et entre les Soudans.

Le sommet doit aussi départager le président sortant de la Commission, le Gabonais Jean Ping, et la ministre sud-africaine de l'Intérieur Nkosazana Dlamini-Zuma, après un premier échec il y a six mois.

Lors du précédent sommet, en janvier, le scrutin avait tourné au psychodrame, Jean Ping était arrivé en tête mais il avait échoué à réunir les deux-tiers des suffrages, bien que resté seul en lice au quatrième tour du scrutin l'opposant à Mme Dlamini-Zuma, ancienne chef de la diplomatie sud-africaine et ex-épouse du président sud-africain Jacob Zuma.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.

Elevage : coup de pouce de l'Etat

Développement

300 éleveurs opérant à échelle familiale viennent de recevoir une aide de l’Etat.

Pour le moment, tout est calme

Environnement

Quand les éléments s’en mêlent, l’homme est démuni.