Sommet le 1er février à Addis

12/01/2009
Sommet le 1er février à Addis

Le prochain sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine (UA) se tiendra à Addis Abeba du 1er au 3 février, a annoncé lundi l'organisation continentale dans un communiqué. "La 12e session ordinaire de l'Assemblée de chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine aura lieu à Addis Abeba du 1er au 3 février 2009", selon un communiqué publié lundi.

Le sommet sera précédé par des réunions préparatoires: les 26 et 27 janvier se tiendra la 17e session ordinaire du Comité de Représentants Permanents (COREP), suivie par la 14e Session ordinaire du Conseil exécutif (CE, ministres des Affaires étrangères), les 29 et 30 janvier.Le thème de cette session est le "développement des infrastructures en Afrique", précise le communiqué, qui souligne qu'un "accent particulier sera mis sur le transport, l'énergie et l'investissement".

Une session spéciale sera consacrée au "gouvernement de l'Union", un sujet qui divise les 53 Etats membres de l'UA, qui a succédé à l'Organisation de l'Unité africaine (OUA) en 2001.

Les débats porteront également sur les conflits et crises politiques en Afrique, notamment la situation en Somalie et dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), et les suites des coups d'Etat en Mauritanie et en Guinée.

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, devrait assister à ce sommet.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Publications trompeuses

Tech & Web

Facebook a annoncé de nouvelles mesures mardi pour lutter contre la désinformation sur sa messagerie WhatsApp.

Dossevi est parfaitement centré

Sport

L'international togolais Mathieu Dossevi, qui évolue à Toulouse FC (Club français de D1),  totalise le plus de centre du championnat.

Mobilisation de l'OOAS

Cédéao

La Cédéao continue de suivre avec une grande attention l’évolution de la pandémie de Coronavirus.

Covid : faites votre propre diagnostic

Santé

Une appli vient d’être lancée qui permet de savoir, à partir des symptômes décrits dans une liste de questions, si on est porteur ou non du coronavirus.