Société

Faire entendre la voix des hommes pour assurer la sécurité des femmes

Antoine Tshisekedi, le président de RDC, a accueilli jeudi à Kinshasa plusieurs de ses homologues africains. Parmi eux, le président Faure Gnassingbé.

Photo de famille jeudi à Kinshasa © Présidence CD

Antoine Tshisekedi, le président de RDC, a accueilli jeudi à Kinshasa plusieurs de ses homologues africains. Parmi eux, le président Faure Gnassingbé.

Objet de la rencontre, combattre les violences faites aux femmes et aux jeunes filles.

Cette conférence était organisée à l’occasion de la Journée internationale consacrée à la lutte contre toutes les formes de violence basée sur le genre.

Parmi les chefs d’Etat présents, les présidents du Sénégal, du Rwanda, du Ghana, du Congo Brazzaville, du Burkina-Faso

Une déclaration de l’Union africaine a été adoptée à l’issue de la rencontre ainsi qu’un engagement des leaders politiques pour apporter des réponses adaptées à ce fléau. 

Pour que ce site Web fonctionne correctement et pour améliorer votre expérience d'utilisateur, nous utilisons des cookies. Retrouvez plus d'informations dans notre Gestion des cookies.

  • Les cookies nécessaires activent les fonctionnalités de base. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies et ne peut être désactivé qu'en modifiant les préférences de votre navigateur.