Côte d'Ivoire : fin du faux suspens

06/08/2020
Côte d'Ivoire : fin du faux suspens

Alassane Ouattara

Alassane Ouattara a indiqué, jeudi, son intention d'être candidat à un troisième mandat de président de la Côte d'Ivoire. Cette candidature ne laissait que peu de doutes après la mort, début juillet, de son dauphin désigné, l'ancien Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

"Je suis candidat à l'élection présidentielle du 31 octobre", a déclaré Alassane Ouattara qui s'exprimait à la veille du 60e anniversaire de l'indépendance de la Côte d’Ivoire.

Alassane Ouattara, élu en 2010 puis réélu en 2015, a estimé que la Constitution l'"autorise" à exercer un troisième mandat.

La Constitution limite à deux le nombre de mandats présidentiels, mais selon l'interprétation du pouvoir, l'adoption de cette nouvelle loi fondamentale en 2016 a remis les compteurs à zéro.Selon l'opposition en revanche, il n'a pas le droit de se représenter.

L'ex-président Henri Konan Bédié a ainsi déclaré récemment qu'une candidature de M. Ouattara "serait illégale". Agé de 86 ans, il est lui-même le candidat désigné du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), principale formation d'opposition. La situation politique est tendue en Côte d'Ivoire à trois mois

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Poursuivre la lutte antirabique

Santé

Une dizaine de cas mortels de rage ont été enregistrés au Togo en 2019.

Patrimoine mondial : sauvetage en vue

Culture

Le site historique de Koutammakou en pays Tamberma, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, va être sauvé.

Electrification de 20 centres de santé

Développement

Kya Energy Group va recevoir une aide de Power Africa pour électrifier des centres de santé.

Nouvelle politique nationale de coopération au développement

Coopération

Coopération renforcée, partenariats diversifiés, tels sont les objectifs de la PNCD.