Farce cathodique au Gabon

07/01/2019
Farce cathodique au Gabon

Les mutins lisent leur déclaration à la RTG

Une tentative de coup d'Etat menée par une poignée de soldats a échoué lundi au Gabon, pays dont le président, malade, est absent depuis deux mois et demi et où le gouvernement n'assure plus que les affaires courantes.

Pour la première fois dans l'histoire du Gabon, un groupe de militaires est apparu lundi à l'aube à la radio-télévision nationale, appelant à un soulèvement et annonçant la prochaine formation d'un "Conseil national de restauration" de la démocratie.

Quelques heures plus tard, le calme était "revenu" et la situation était "sous contrôle", selon le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Guy-Bertrand Mapangou.

Il a précisé que sur un commando de cinq militaires ayant pris le contrôle de la Radio télévision gabonnaise (RTG), "quatre ont été arrêtés, un est en fuite".

Les forces de sécurité ont été déployées dans la capitale et elles le resteront pour les prochains jours afin de maintenir l'ordre.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

OMS : pas de nouveau cas suspect à ce jour

Santé

Contrairement à ce qu’affirment plusieurs médias, aucun nouveau cas de fièvre Lassa n’a été détecté au Togo.

Agropoles : le Sud-Coréen Saemaul s'engage

Coopération

Des experts de la Fondation sud-coréenne Saemaul sont attendus au Togo pour accompagner la création de l'agropole de Kara.

Des vies sauvées

Santé

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) vient de tirer le sonnette d'alarme. Le Togo manque de sang.

Le Togo décroche un prêt de 15 millions de dollars

Coopération

Un prêt de 15 millions de dollars a été accordé au Togo pour la construction d'une centrale solaire photovoltaïque.