Soudan :'La prise de pouvoir par l'armée n'est pas la réponse appropriée'

11/04/2019
Soudan :'La prise de pouvoir par l'armée n'est pas la réponse appropriée'

Moussa Faki

L'Union africaine (UA) a critiqué jeudi le renversement par l'armée du président soudanais Omar el-Béchir et appelé au calme et à la retenue dans le pays.

"La prise de pouvoir par l'armée n'est pas la réponse appropriée aux défis auxquels est confronté le Soudan et aux aspirations de son peuple", a déclaré le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki, dans un communiqué.

Le Conseil de l'UA pour la paix et la sécurité va se réunir "rapidement pour examiner la situation et prendre les décisions appropriées", a-t-il ajouté.

M. Faki a appelé "toutes les parties concernées à faire preuve de calme et de la plus grande retenue et à respecter les droits des citoyens, les ressortissants étrangers et la propriété privée dans l'intérêt du pays et de son peuple".

Il a exhorté toutes les parties à "s'engager dans un dialogue inclusif pour créer les conditions qui permettront de satisfaire les aspirations du peuple soudanais à la démocratie, à une bonne gouvernance et au bien-être, et de restaurer l'ordre constitutionnel dès que possible".

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.

Do-Pharma injecte du dynamisme à l’économie

Santé

Implantée au Togo, une usine de production de solutés injectables vend désormais à l'ensemble des pays de la région.

Exercice conjoint avec l'Egypte

Coopération

Les forces spéciales égyptiennes et togolaises ont lancé la deuxième phase d'un exercice militaire conjoint de lutte contre le terrorisme.

Un ‘G5 côtier’ pour faire face au terrorisme ?

Coopération

Un projet de coopération transfrontalière sur le modèle du G5 Sahel pourrait voir le jour en Afrique de l’Ouest.