Qui remplacera Ibn Chambas ?

29/01/2010
Qui remplacera Ibn Chambas ?

Un ex-Premier ministre burkinabè, Kadré Désiré Ouédraogo, et un ancien ministre sénégalais, Abdou Aziz Sow, sont candidats à la présidence de la Commission de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), a-t-on appris de sources concordantes.
L'actuel président de cette Commission, le Ghanéen Mohamed Ibn Chambas (photo), a été nommé secrétaire général du Groupe des Etats d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) à Bruxelles et doit quitter en mars son poste à la Cédéao.
"Nous avons un candidat pour la présidence de la Commission de la Cédéao, c'est M. Kadré Désiré Ouédraogo", a déclaré mercredi le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Alain Bédouma Yoda, devant la presse.
Né en 1953, M. Ouédraogo est actuellement ambassadeur du Burkina Faso auprès de l'Union européenne, de la Belgique, de la Grande-Bretagne. Il a été aussi "deuxième responsable" de la Cédéao, vice-gouverneur de la Banque centrale des Etats d'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et Premier ministre du Burkina Faso de 1996 à 2000. Il parle couramment le français et l'anglais, a souligné M. Yoda.
De son côté, le Sénégal avait déjà annoncé la candidature de son ancien ministre de l'Intégration africaine et du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (Nepad), Abdou Aziz Sow, également né en 1953.
M. Sow a également été ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement.
Le ministère sénégalais des Affaires étrangères a récemment fait valoir le "passé récent" de M. Sow comme "ministre l'Intégration et du Nepad, son bilinguisme, sa maîtrise des arcanes de l'institution (Cédéao) ainsi que son expertise en matière de gestion".
Organisation économique créée en 1975, la Cédéao regroupe quinze Etats: Bénin, Burkina, Cap-Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone et Togo.
La Commission (ou secrétariat exécutif) est, avec la Banque d'investissement de développement, l'une des deux institutions de la Cédéao chargées de mettre en oeuvre ses politiques.
Un Burkinabè, Jean de Dieu Somda, est actuellement le vice-président de la Commission.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les gros bras ne font plus les malins

Faits divers

La police a appréhendé huit personnes qui faisaient partie d’un réseau de ‘gros bras’ chargé d'intimider des vendeurs ou des acquéreurs lors de litiges fonciers.

Le cartable magique de Victor Agbegnenou

Diaspora

Le Club diplomatique de Lomé accueillait mardi soir le franco-togolais Victor Agbegnenou, concepteur du cartable numérique.

100 milliards décaissés en 10 ans

Développement

L'Agence nationale pour développement à la base (ANADEB) a pour mission de sortir les plus fragiles de la misère.

Achats en toute sécurité

Tech & Web

Il y aura bientôt autant de sites marchands que d’habitants au Togo.