Anticiper la menace

14/07/2021
Anticiper la menace

Zone sensible

Une rencontre entre responsables togolais et burkinabés chargés de la sécurisation de la frontière entre les deux pays (policiers, douaniers, militaires) s’est déroulée mercredi à Dapaong (Nord-Togo).

Depuis plus d’un an, cette frontière est fermée en raison de la pandémie, sauf pour le trafic commercial.

Les discussions ont porté sur une harmonisation en cas de réouverture, ce qui n’est pas encore à l’ordre du jour.

Il a aussi été question du renforcement des mesures de sécurité en lien avec la menace terroriste bien présente au Burkina Faso.

Mais il est clair que les groupes extrémistes qui sévissent dans la région se gardent bien d’utiliser les postes-frontières et préfèrent utiliser des secteurs moins surveillés.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le covoiturage débarque au Togo

Tech & Web

Le covoiturage est en vogue en Europe, mais pas seulement.

Alaixys Romao revient en sélection nationale

Sport

L'attaquant togolais rejoint les Eperviers avant un match crucial contre le Congo le 9 octobre.

Amina poursuit son activité

Social

Un millier d’employés ont été licenciés par la société Amina.

Un nouveau jour se lève

Culture

Les députés ont adopté mardi le nouveau code du cinéma et de l’image animée.