Des représentants de la DEA à Lomé

16/11/2019
Des représentants de la DEA à Lomé

Drogue, terrorisme : lutte renforcée

Des rencontres viennent de s’achever entre les responsables du secteur maritime et ceux de l’International Registration Bureau (IRB), la société chargée par le Togo depuis 2008 de l’immatriculation des navires.

Objectif des échanges, améliorer la gouvernance du registre du pavillon togolais. 

Près de 1.400 navires naviguent à travers le monde sous pavillon national.

Des rencontres se sont également déroulées avec des membres de la DEA. 

La Drug Enforcement Administration est le service de police fédéral américain dépendant du Département de la Justice chargé de la mise en application de la loi sur les stupéfiants et de la lutte contre leur trafic.

Il a été question de la mise en œuvre par le Togo des Résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies relatives au transport maritime international. 

La délégation du Département d’Etat et de l’Ambassade des Etats-Unis à Lomé a rencontré les experts du secteur maritime togolais.

La délégation US a félicité le gouvernement pour les efforts menés dans la lutte contre les personnes qui commettent ou tentent de commettre des actes illicites par la voie maritime. Elle a reconnu que le Togo coopère pleinement et a cependant souhaité l’intensification de la lutte contre les réseaux criminels dans le secteur maritime. 

En septembre 2019, sur 1400 navires battant pavillon togolais, 47 ont été radiés pour violation des résolutions des Nations Unies relatives aux sanctions contre la Corée du Nord et autres activités illégales. 

Par ailleurs, 57 autres ont été radiés en raison de leurs sous- performances. 

Les Etats-Unis souhaitent que le Togo adhère au mémorandum d’entente sur le partage d’information avec certains grands pavillons internationaux appelé ‘RISC’.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

Culture de la diplomatie

Culture

Profitant de sa visite de travail de 24h au Togo, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a visité jeudi soir le Palais de Lomé.

L'Allemagne auprès des nouvelles municipalités

Coopération

La maire d’Atakpamé, Florence Kouigan, a reçu mercredi la visite de l’ambassadeur d’Allemagne, Matthias Veltin.

Tigre de papier

Faits divers

Des scènes d’une rare violence contre les forces de sécurité se sont produites fin novembre à Lomé et à Sokodé.