Nouvel exercice d'ampleur de la Marine

17/01/2019
Nouvel exercice d'ampleur de la Marine

Des vedettes rapides de la Marine togolaise jeudi au port de Lomé

La Marine togolaise a lancé jeudi un nouvel exercice baptisé ‘African Nemo 19.1’ axé autour de la lutte contre le trafic de drogue

Dans la continuité du sommet organisé à Yaoundé en 2013, les exercices African Nemo visent à renforcer la coopération des États riverains du golfe de Guinée afin de lutter contre l’insécurité maritime dans cette zone.

La Marine française organise ainsi depuis septembre 2013 des exercices maritimes (3 à 4 par an en moyenne) afin d’entraîner l’ensemble des marines et des centres de coordination maritime des pays du Golfe de guinée.

En créant des scénarii proches de la réalité, selon lesquels les bâtiments français et/ou européens jouent le rôle de bâtiments de pêche en situation illicite, de détresse ou attaqués par des pirates, les marines riverains du Golfe de Guinée vont, en réaction, intervenir de manière coordonnée pour éradiquer la menace simulée : le principal défi consiste à développer la capacité des bâtiments des marines engagées à communiquer entre eux, ainsi qu’avec les différents centres de commandements à terre.

Les exercices, d’une durée moyenne d’une semaine à 10 jours, se déroulent en mer, dans une zone comprise entre l’ouvert du golfe de Guinée (Mauritanie/Cap vert/Sénégal) jusqu’à l’Angola, ainsi qu’à terre, avec la participation des différents centres des opérations maritimes (COM) nationaux.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.

Do-Pharma injecte du dynamisme à l’économie

Santé

Implantée au Togo, une usine de production de solutés injectables vend désormais à l'ensemble des pays de la région.

Exercice conjoint avec l'Egypte

Coopération

Les forces spéciales égyptiennes et togolaises ont lancé la deuxième phase d'un exercice militaire conjoint de lutte contre le terrorisme.

Un ‘G5 côtier’ pour faire face au terrorisme ?

Coopération

Un projet de coopération transfrontalière sur le modèle du G5 Sahel pourrait voir le jour en Afrique de l’Ouest.