Un modèle pour le développement

28/08/2019
Un modèle pour le développement

Photo de famille à l'ouverture de la conférence

Faure Gnassingbé assiste depuis ce matin à la 7e conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique qui se déroule à Yokohama.

Le Premier ministre, Shinzo Abe, a ouvert les travaux

Inspiré par sa propre expérience le pays du soleil levant, sous subvention de la Banque Mondiale jusqu’à 1960, a fait de l’auto-assistance son modèle de développement. 

Un modèle basé, notamment, sur la formation des ressources humaines avec la méthode Kaisen. Des instituts ont été implantés dans plusieurs pays africains.

Mais aller plus loin, comme n’a cessé de répéter le gouvernement nippon, reste synonyme de bonne gouvernance, de transparence, et surtout de viabilité de la dette. 

Une allusion à peine cachée aux méthodes chinoises de prêts, jugées par Tokyo agressives et contraires aux règlements internationaux. 

La promotion des partenariats privés, deuxième volet de la coopération nippo-africaine sera au centre des discussions. 

Tokyo affiche ses priorités en Afrique : diversification de l’économie et industrialisation, soutien à la promotion de systèmes de santé résilient et appui à la stabilité sociale pour une prospérité partagée.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CHAN : les Eperviers obtiennent leur qualification

Sport

Les Eperviers locaux ont été battus samedi à Lagos par deux buts à 0 par les Super Eagles du Nigeria.

Course aux déchets

Environnement

Le Togo organisera du 26 octobre au 16 novembre la première Coupe du monde d’EcoJogging. 

Cancer du sein : campagne de dépistage gratuit

Santé

Depuis vendredi et jusqu’au 18 novembre une campagne gratuite de dépistage du cancer du sein est organisée dans les hôpitaux publics.

La filariose lymphatique n'est plus qu'un mauvais souvenir

Santé

La  62e réunion du comité des experts du ‘Programme Mectizan Donation’ s'est achevée mercredi à Lomé.