Ambiance brésilienne à Aného

26/10/2007
Ambiance brésilienne à Aného

Le Ballet folklorique de Bahia au Brésil, avec à sa tête son directeur, Walson Bothelo, participera au Festival des divinités noires à Aného (45 km au sud-est de Lomé) qui se déroule de vendredi à dimanche. Avant l'ouverture officielle, le "Balé folclorico da Bahia" participera avec les adeptes de couvents de la ville d'Aného, ville-hôte, à une cérémonie de "retrouvailles et de contrition" à Kluvidonnou, un lieu de passage obligé pour les esclaves sur la côte togolaise.

Le Ballet participera à plusieurs manifestations programmées pour le Festival, notamment des échanges entre Brésiliens et Togolais, surtout à Aného où l'esclavage a sévi.Organisé par l'Association pour la sauvegarde du Patrimoine culturel africain, dénommée "ACOFIN", ce festival –le premier du genre au Togo- vise à la sauvegarde et à la promotion de la culture noire, l'exhibition des danses et mystères des couvents.

Photo © Marisa Viana

Sur le Web

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un scandale environnemental

Environnement

La rivière Eké qui traverse Atakpamé est polluée. La faute aux mauvaises pratiques des habitants.

Partir en voyage, c'est possible

Tourisme

C’est le moment de voyager. L’aéroport de Lomé est ouvert au trafic commercial.

Le Sarakawa se refait une beauté

Tourisme

L’hôtel Sarakawa de Lomé vient d’achever des travaux de modernisation. Il était temps.

Ecoutez et regardez

Culture

Une plateforme dédiée à la promotion des artistes togolais a été lancée mercredi.