Ambiance brésilienne à Aného

26/10/2007
Ambiance brésilienne à Aného

Le Ballet folklorique de Bahia au Brésil, avec à sa tête son directeur, Walson Bothelo, participera au Festival des divinités noires à Aného (45 km au sud-est de Lomé) qui se déroule de vendredi à dimanche. Avant l'ouverture officielle, le "Balé folclorico da Bahia" participera avec les adeptes de couvents de la ville d'Aného, ville-hôte, à une cérémonie de "retrouvailles et de contrition" à Kluvidonnou, un lieu de passage obligé pour les esclaves sur la côte togolaise.

Le Ballet participera à plusieurs manifestations programmées pour le Festival, notamment des échanges entre Brésiliens et Togolais, surtout à Aného où l'esclavage a sévi.Organisé par l'Association pour la sauvegarde du Patrimoine culturel africain, dénommée "ACOFIN", ce festival –le premier du genre au Togo- vise à la sauvegarde et à la promotion de la culture noire, l'exhibition des danses et mystères des couvents.

Photo © Marisa Viana

Sur le Web

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Offrir de nouvelles perspectives à la jeunesse

Coopération

L'UE veut aider les jeunes de la région des Savanes à sortir de la misère.

Vision d'avenir

Cédéao

La cédéao dispose de tous les atouts pour devenir le moteur du développement et de l'intégration.

Togo Cellulaire épinglé

Tech & Web

Décidément, Togo Cellulaire est dans le viseur de l’ARCEP.

Le cinéma, ce n'est pas du bricolage

Culture

La Semaine nationale du cinéma togolais se déroule jusqu’au 28 novembre.