Année de prospérité

16/02/2019
Année de prospérité

L'année commence bien

L'Institut Confucius situé sur le campus de l'Université de Lomé a célébré vendredi le Nouvel An chinois.

L'ambassadeur chinois au Togo, Chao Weidong, a salué la contribution de l'Institut ‘au renforcement de la compréhension réciproque entre les peuples togolais et chinois, outre les opportunités d'études supérieures en Chine et d'emploi qui s'offrent aux jeunes Togolais’.

Des instituts Confucius ont été ouverts dans de nombreuses capitales étrangères, dont Lomé au Togo.

Ce sont des établissements publics à but non lucratif financés par Beijing et implantés au sein de nombreuses universités. Les étudiants peuvent y apprendre le Mandarin ou le Cantonais, mais également se familiariser avec les coutumes, l’histoire et la culture du pays. 

Les instituts Confucius délivrent des diplômes de langue HSH (Hanyu Shuiping Kaoshi).

Celui du Togo a ouvert ses portes il y a 10 ans et formé des milliers d’étudiants.

Cette nouvelle année est placée sous le signe du cochon, selon l’horoscope chinois.

Le cochon est un animal enjoué et dodu et ces caractéristiques sont associées à la prospérité. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une nouvelle saison débute

Sport

La saison sportive 2019-2020 démarre le 6 octobre avec la phase aller du championnat de D1 pour les 14 clubs engagés.

FIFA : légère remontée

Sport

Le Togo progresse un peu dans le dernier classement de la FIFA.

Talent à l'état brut

Culture

Cinéma, art plastique, gastronomie. Six Togolais se font remarquer sur la scène internationale. 

Escale à Lomé d'un bâtiment de la Marine française

Coopération

Le patrouilleur de haute mer (PHM) ‘Enseigne de vaisseau Jacoubet’ a fait escale à Lomé du 6 au 11 septembre.