Cross-over très contemporain

19/01/2020
Cross-over très contemporain

Maë Defays

Voix de cristal, arrangements groovy : dès les premières notes, Maë Defays a affirmé vendredi soir sur la scène de l’Institut français de Lomé un style jazz-soul à l’équilibre parfois teinté d’accents pop.

Auteur-compositeur-interprète avec des chansons en anglais, français et créole, Maë privilégie l’évolution et les nuances dans ses morceaux pour que chaque chanson soit une histoire à elle seule. 

Maë creuse son sillon sur la scène jazz avec déjà des dizaines de concerts à Paris, une tournée en Guyane et un récital à Copenhague, la nouvelle capitale européenne du jazz.

A son répertoire jazz et neo-soul parfois teinté d'accents pop, Maë ajoute des morceaux de bossa-nova et des compositions influencées par le funk, la « black music » (Stevie Wonder), le hiphop (José James), l'afrobeat.

Dans ce « cross-over » très contemporain, les ballades alternent avec les morceaux « up-tempo ». Et l’artiste distille à point nommé des improvisations vocales tandis que ses musiciens, à leur tour, multiplient les solos de piano, de batterie, de guitare.

Prochain concert, le 5 février au célèbre New Morning à Paris.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bilan de santé favorable

Santé

Les 3 médecins et l’infirmière infectés par le coronavirus se portent bien.

Les premiers respirateurs sont arrivés

Santé

Le Togo a franchi mercredi le cap des 70 personnes positives au covid-19.

Comment obtenir les aides de l’Etat ?

Social

Un programme de transferts monétaires va aider les Togolais les plus vulnérables pendant la crise sanitaire.

Publications trompeuses

Tech & Web

Facebook a annoncé de nouvelles mesures mardi pour lutter contre la désinformation sur sa messagerie WhatsApp.