Fespaco : l'optimisme d'Oulégoh Kéyéwa

02/03/2009
Fespaco : l'optimisme d'Oulégoh Kéyéwa

Le ministre de la Communication et de la Culture, Oulégoh Kéyéwa, a regagné Lomé lundi après avoir pris part à Ouagadougou à la cérémonie d'ouverture de la 21e édition du Fespaco. Au cours de son séjour, il a rencontré son homologue burkinabè, les organisateurs du Festival et les cinéastes togolais.

"Je souhaite vraiment que le Togo obtienne un prix", a-t-il lancé aux réalisateurs dont les Œuvres sont présentées à Ouaga. Sept films et deux longs métrages togolais ont été sélectionnés par le jury.Dans la catégorie documentaires, cirons, notamment, « Ekpé-Ekpé ou la prise de la pierre sacrée » de Zavier A. Balouki et « Ordination chez les mami » de Christine Touggourt N'Namdine.

Le Fespaco rassemble à Ouagadougou, chaque année impaire, des réalisateurs, acteurs, techniciens du cinéma, producteurs, etc. du continent africain et de sa diaspora des Antilles et de l'Amérique.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne année

Culture

Après l’ambassade de Chine il y a une semaine, c’est au tour de l’Institut Confucius de célébrer vendredi le Nouvel An lunaire.

Internet est de retour

Tech & Web

Ouf de soulagement pour des millions de Togolais. Internet est revenu après 20h de coupure.

Tirer profit du pôle d'attraction que devient le Togo

Coopération

Membre du Parlement européen, Chrysoula Zacharopoulou (France LREM), a été reçue mercredi par le président Faure Gnassingbé.

Un couple de magiciens de la musique

Culture

Amadou et Mariam, le duo malien le plus célèbre de la scène musicale afro donnera un concert samedi à Lomé sur la scène de l’Institut français.