Ne jamais oublier d'où l'on vient

07/06/2019
Ne jamais oublier d'où l'on vient

Yao Ydo

Le représentant de l’Unesco au Togo, Yao Ydo, encourage les Togolais à préserver leur propre culture.

‘Il faut des citoyens ouverts sur le monde bien sûr, mais avant tout ancrés dans leur culture et leur racine', a-t-il déclaré vendredi à l’issue d’une audience avec la présidente de l’Assemblée nationale, Chantal Yawa Tsègan.

Sans un véritable ancrage local, il est difficile d’exprimer son potentiel en tant qu’Africain, estime le représentant de l’organisation onusienne pour la culture.

L’Unesco lancera prochainement un programme de promotion des cultures à l’école dès le primaire. Un apprentissage dès le plus jeune âge pour comprendre d’où on vient et pour préserver les valeurs traditionnelles.

Dans un contexte de mondialisation favorisé par les nouvelles technologies, on tend vers une perte des repères et de l’authenticité.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’aide à la culture évolue

Culture

Cette année, le gouvernement a accordé 600 millions de Fcfa pour aider les artistes (musiciens, chanteurs, scupteurs …).

Absence de culture syndicale

Social

Nadou Lawson, la coordonnatrice de la centrale syndicale Synergie des travailleurs du Togo (STT), a voulu mettre les points sur les i.

Opération mains propres au Togo

Santé

80% des microbes se transmettent par les mains. Les laver le plus souvent possible avec du savon constitue une bonne protection.

Accentuer la lutte contre les faux médicaments

Santé

Un sommet sur la lutte contre le trafic de faux médicaments aura lieu les 6 et 7 décembre à Lomé.