Patrimoine mondial : sauvetage en vue

28/09/2020
Patrimoine mondial : sauvetage en vue

Un site exceptionnel

Le site historique de Koutammakou en pays Tamberma, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, va être sauvé.

Compte-tenu de sa dégradation, il risquait de perdre ce prestigieux label et l’activité touristique induite. 

Koutammakou, le pays des Batammariba, est situé dans le nord-est du Togo et s’étend par-delà la frontière jusqu’au Bénin. 

Cette zone de 50.000 hectares doit son aspect remarquable à ses Takienta, maisons à tourelles qui sont le reflet de la structure sociale, ainsi qu’à ses terres agricoles et ses forêts, et à l’association entre le peuple et le paysage.

Les intempéries ont affecté plusieurs édifices.

D'ici un an, tout danger sera écarté grâce au projet d'amélioration de l'état de conservation du site.

Le projet permettra de faire l'inventaire et la cartographie. Un chantier participatif sera lancé pour permettre aux communautés de partager avec les experts les techniques ancestrales de conservation.

Financé en grande partie par le gouvernement norvégien, le projet sera exécuté par l'Ecole du patrimoine africain (EPA). Basée à Cotonou au Bénin, elle s’occupe depuis une dizaine d'années, de l'équipe de surveillance du site. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bureau des plaintes

Développement

Pour une gestion consensuelle, efficace, équitable et permanente des projets de développement, il faut de la cohésion.

Plus de peur que de mal

Faits divers

L’un des plus anciens établissements du Togo, l’hôtel du Golfe à Lomé, a été victime d’un sinistre qui aurait pu être dramatique.

Mobilisation en faveur du FIDA

Développement

Plusieurs dirigeants africains demandent à la communauté internationale d'être plus généreuse.

Regroupement dans le secteur des services

Tech & Web

Gozem a annoncé lundi le rachat de la plateforme Delivroum.