Premier coup de manivelle pour « Orage Familial »

24/08/2009
Premier coup de manivelle pour « Orage Familial »

Après avoir réalisé en 2004, « Yon'Taba », premier feuilleton togolais, Augustin Talakaena Batita a donné samedi sur la plage de Lomé le premier coup de manivelle à sa nouvelle production, « Orage familial ». 80 épisodes évoquant la vie de familles togolaises où se mêlent infidélité, jalousie, suicides, hypocrisie ; un cocktail explosif.

« Je veux à travers cette série jeter un regard critique sur les carences de notre société », explique Augustin Talakaena Batita. Cet ancien sous-officier de marine au Togo, originaire de Baga à Niamtougou, reconverti à l'écriture et à la réalisation a bénéficié du soutien financier de l'Etat qui lui a accordé 30 millions de FCFA via la direction du Centre national de production audiovisuelle.Un appui important, mais pas suffisant pour boucler le budget, assure Batita qui cherche de généreux sponsors et des « bonnes volontés ».

Le tournage d' «Orage familial » s'achèvera dans trois mois.

En photo : Sur la plage de Lomé, samedi dernier, Augustin Talakaena Batita tourne les premières séquences du feuilleton

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les gros bras ne font plus les malins

Faits divers

La police a appréhendé huit personnes qui faisaient partie d’un réseau de ‘gros bras’ chargé d'intimider des vendeurs ou des acquéreurs lors de litiges fonciers.

Le cartable magique de Victor Agbegnenou

Diaspora

Le Club diplomatique de Lomé accueillait mardi soir le franco-togolais Victor Agbegnenou, concepteur du cartable numérique.

100 milliards décaissés en 10 ans

Développement

L'Agence nationale pour développement à la base (ANADEB) a pour mission de sortir les plus fragiles de la misère.

Achats en toute sécurité

Tech & Web

Il y aura bientôt autant de sites marchands que d’habitants au Togo.