Richesse ethnique et culturelle

10/03/2019
Richesse ethnique et culturelle

Cette région est le berceau du célèbre pays Tamberna

Les populations de la Kéran, composé essentiellement des peuples Lamba, Tamberma, N’Gangan et Gnandé ont célébré samedi à Kanté (50km au nord de la Kara) la fête traditionnelle Tislim-Difoini-Oboudam.

Tislim en Lamba signifie ‘boisson pour invoquer la pluie’.

Lors de cette fête, les Lamba rendent grâce à Dieu et aux mânes des ancêtres pour les récoltes de la saison écoulée et les implorent pour un meilleur rendement agropastoral. Elle ouvre aussi la voie aux funérailles en hommage aux personnes disparues dans la communauté.

Difoini est une cérémonie d’initiation du jeune garçon chez les Tamberma. Il est soumis à des épreuves d’endurance, de résistance physiques et morale. Une initiation avant de passer à l’âge adulte.

Cette fête des moissons et d’initiation placée sous le signe du développement économique et culturel des populations de la Kéran à connu la présence de plusieurs personnalités locales et celle du ministre de la Culture, Kossivi Égbétonyo. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.

Elevage : coup de pouce de l'Etat

Développement

300 éleveurs opérant à échelle familiale viennent de recevoir une aide de l’Etat.

Pour le moment, tout est calme

Environnement

Quand les éléments s’en mêlent, l’homme est démuni.