Valoriser le passé

15/03/2009
Valoriser le passé

Le ministre de la Communication et de la Culture, Oulégoh Kéyéwa, a assisté samedi à Kantè dans la Kéran, à la fête traditionnelle Tislm-Lifoini-Oboudam. Cette fête de la moisson et des retrouvailles entre fils de Lamba, Tamberma, Ngangan, Gnande et Sola,Tislm-Lifoini-Oboudam, était placée cette année sous le signe de la réconciliation et de l'unité entre tous ces peuples.

Au nom du chef de l'Etat, le ministre a félicité la population de la Kéran pour la parfaite organisation de cette rencontre culturelle. "Nous ne saurions cheminer sans une boussole dans la main. Cette vérité souligne l'expérience que constitue la valorisation de notre passé et de notre patrimoine culturel. De ce point de vue, la préfecture de la Kéran est un symbole" a déclaré Oulégoh Kéyéwa.

"Votre fête retrace et fait revivre des moments significatifs de la riche histoire de la Kéran en étroite communion avec leurs cultures autochtones", a-t-il encore indiqué.

Tout au long de l'année, le Togo organise de nombreux évènements culturels qui sont autant de symboles de la variété et de la richesse des populations qui vivent dans le pays.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La menace B et C

Santé

L’hépatite B et C est toujours très active dans le pays. Le taux d’infection serait de 15%.

Anticiper une sortie de crise sanitaire

Développement

Le pouvoir togolais pense déjà à l’après-pandémie et il a raison.

Changement des comportements et des mentalités

Environnement

Le Togo est confronté à des inondations récurrentes. Il y a les changements climatiques, mais pas seulement.

De l'or, enfin

Sport

Clarisse Agbégnénou s'est imposée en finale des 63 kg face à la Slovène Tina Trstenjak mardi à Tokyo.