Aide du PNUD aux initiatives locales

12/01/2018
Aide du PNUD aux initiatives locales

Kardhiata Lo N’Diaye

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a accordé vendredi un appui de près de 100 millions de Fcfa a quatre ONG et à deux comités villageois qui favorisent la préservation de l’environnement. Un financement issu du Fonds pour l’environnement mondial (FEM).

Les projets concernent la protection des écosystèmes des montagnes, la conservation des forêts communautaires, la lutte contre la dégradation des terres, la promotion de l’écotourisme, la collecte et le recyclage des déchets plastiques et la bonne pratique de gestion durable des terres.

La convention a été signée par Kardhiata Lo N’Diaye, la représentante du Système des Nations Unies au Togo, en présence d’André Johnson, le ministre de l’Environnement.

Le projet vise à favoriser les initiatives communautaires innovantes tout en renforçant les moyens d’existence des populations.

‘Ce programme est pour nous d’une importance capitalee car il permet de soutenir des projets développés à la base par des acteurs à la base en lien direct avec les populations concernées’, a déclaré Mm Lo N’Diaye.  

Depuis le lancement du FEM il y a 9 ans, le PNUD a financé 87 projets pour un montant de 1,4 milliard de Fcfa.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Gomido conserve la tête du classement

Sport

Classement inchangé. Gomido reste en tête du championnat de D1 avec 7 points à l’issue de la 4e journée.

Se préparer à l’économie numérique et aux emplois de demain

Développement

La BM souhaite recueillir le point de vue des jeunes sur le développement numérique

Chirurgie plastique à l'hôpital Saint Jean de Dieu

Santé

L’Hôpital Saint Jean de Dieu d’Afagnan (100km de Lomé, préfecture du Bas-Mono) accueillera du 1er au 12 novembre une mission médicale espagnole.

Renforcer l’efficacité des partenariats

Développement

Le Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement aide les pays à mieux gérer l'aide.