Du producteur au transformateur

28/02/2019
Du producteur au transformateur

Le projet devrait générer des milliers d'emplois

A la faveur de la visite mercredi du président Faure Gnassingbé à Broukou (région de la Kara), coup de projecteur sur le projet d’agro parc développé sur ce site.

C’est ici que sera lancée la phase pilote du projet de transformation agro-alimentaire du Togo (PTA-Togo).

Cette unité comprendra une zone de production et de transformation : riz, mais et soja), tomates, fruits), anacarde, sésame, volailles et poisson destinés au marché local et à l’export.

Il est également prévu des entrepôts de stockage, 130 km de pistes pour accéder aux champs, la construction de 10 villages, l’électrification et l’adduction d’eau.

‘Les usines implantées sur place achèteront directement aux producteurs de la zone. Ce parc créera de nombreux emplois directs et indirects’, explique Komi Djéguéma, responsable suivi et évaluation de l’Agence de production des agropoles.

Le PTA-Togo vise à promouvoir les investissements privés dans le secteur de la production et de la transformation. Le gouvernement mise à fond sur l’agro industrie. Après Broukou, d’autres parcs seront aménagés sur le même concept.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Télécommunications : réduire les disparités

Tech & Web

L'UIT a toujours prêté une grande attention à la fracture numérique et aux écarts de développement.

Les musées s'adaptent aux évolutions de la société

Culture

A l’occasion de la Journée internationale des musées, la population pourra découvrir à partir de samedi et jusqu’au 26 mai les richesses de l’art africain.

A Cannes, le Togo fait son cinéma

Culture

Essohanam Koutom, le directeur du Cinéma représente le gouvernement togolais au 72e Festival de Cannes.

Le Patio réinvente l’hospitalité à la togolaise

Tourisme

La clientèle d’affaires qui se rend à Lomé est à la recherche d’une hôtellerie originale et authentique qui se démarque des grands établissements internationaux.