La stratégie du FIDA et du Togo

16/07/2021
La stratégie du FIDA et du Togo

Gilbert Houngbo

Le programme d'options stratégiques du FIDA (2021-2026) pour le Togo est soumis vendredi aux autorités pour validation.

Il est le fruit des consultations réalisées entre mars et avril auprès de l’ensemble de parties prenantes. 

Cette feuille de route définit les priorités pour les six années à venir en faveur du secteur agricole.

Le Fonds international pour le développement agricole, présidée par l’ancien Premier ministre togolais Gilbert Houngbo, détaille les projets à mettre en oeuvre pour améliorer la productivité, l’accès au marché financier ou encore la transformation.

‘Ce sont sont les axes sur lesquels doit se baser la collaboration entre notre pays et le FIDA d’ici à 2026, explique le directeur de la Planification et du Suivi-évaluation au ministre de l’Agriculture, nous veillerons à ce que ces propositions soient alignées sur les priorités nationales’.

Réunion des experts vendredi à Lomé

‘Le défi que le pays doit relever est de créer les conditions de la croissance économique – et le gouvernement pense que la meilleure manière de parvenir à une croissance durable est d’augmenter la production. Le FIDA collabore étroitement avec le Togo afin de mettre en bonne voie le développement agricole et rural’, indique-t-on à Rome, siège de l’organisation.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le covoiturage débarque au Togo

Tech & Web

Le covoiturage est en vogue en Europe, mais pas seulement.

Alaixys Romao revient en sélection nationale

Sport

L'attaquant togolais rejoint les Eperviers avant un match crucial contre le Congo le 9 octobre.

Amina poursuit son activité

Social

Un millier d’employés ont été licenciés par la société Amina.

Un nouveau jour se lève

Culture

Les députés ont adopté mardi le nouveau code du cinéma et de l’image animée.