Transfert de compétences et de technologies

26/08/2019
Transfert de compétences et de technologies

Le Caire veut contribuer à l'autosuffisance alimentaire en Afrique

Lancée en 2017, la 'ferme agricole moderne égypto-togolaise d’Abatchang' (FAMETA) est un modèle de développement innovant. 

Des experts égyptiens en charge du projet sont attendus dans les prochains jours au Togo pour évaluer la mise en œuvre du projet.

La ferme se situe à Lama-Tessi (préfecture de Tchaoudjo). 

La région Centrale offre une situation idéale.

La FAMETA contribue au renforcement de la recherche agricole, à l'amélioration de la productivité agricole et à la formation des producteurs’, explique-t-on au Caire.

La ferme s’étend sur une superficie de 150 hectares. Elle comprend des infrastructures agro-pastorales, des aménagements hydro-agricoles et d’aquaculture, des zones d'expérimentation et de production végétale.

Des unités de transformation sont également prévues.

Coût total, un milliard de Fcfa.

'L’ambition de l’Egypte est d’aider les pays africains à développer leur secteur agricole. Les fermes communes ont pour objectif de renforcer la coopération sud-sud par le transfert de compétences et de technologies. Nous subventionnons l’installation de fermes afin de garantir l’autosuffisance alimentaire', explique Maher El-Maghrabi, le directeur exécutif du projet égyptien des fermes modèles au ministère de l'Agriculture.

Des fermes similaires existent déjà en Zambie, en Tanzanie, à Zanzibar et au Mali. D’autres verront le jour prochainement en Mauritanie, en RDC, au Tchad et au Cameroun.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sous les verrous

Faits divers

La police a mis la main mardi sur un groupe d’individus responsable d’un braquage il y a quelques jours à Lomé.

Coopération décentralisée : les Yvelines s'engagent

Coopération

Le président du département des Yvelines, Pierre Bédier, s’est rendu au Togo la semaine dernière.

Creuser très profond

Environnement

Les forages ne garantissent pas l’obtention d’une eau potable.

Un scandale environnemental

Environnement

La rivière Eké qui traverse Atakpamé est polluée. La faute aux mauvaises pratiques des habitants.