Du transfert à l'investissement

Les transferts financiers de la Diaspora vers le Togo ont atteint 441 millions de dollars en 2020.

Talents et investissements

L’apport des Diasporas est indispensable au développement des économies africaines.

Implication des Togolais de l'étranger

La Diaspora au Sénégal se mobilise à l'occasion du 61e anniversaire de l'indépendance du Togo.

Valoriser les compétences des Diasporas

Expertise France va lancer au Togo un projet pilote baptisé ‘Talents en commun’.

Comment revenir, comment investir ?

La Diaspora souhaite disposer du maximum d’information sur les possibilités d’investissement au Togo.

Le développement vient aussi de l'étranger

Sous le patronage du HCTE, la Diaspora en Europe organise le 10 avril un webinaire sur l’investissement au Togo.

Disparition de Paul Bejjani

Le Pr Paul Bejjani, neurologue, connu mondialement pour ses recherches sur la maladie de Parkinson, est décédé du Coronavirus.

Un projet d'incubateur féminin au Togo

71% des membres de la Diaspora africaine de France seraient prêts à s’engager dans un projet en lien avec leur pays d’origine.

Une communauté dynamique

1.800 togolais vivent au Maroc, dont 1500 étudient. Une communauté particulièrement active.

Le cartable magique de Victor Agbegnenou

Le Club diplomatique de Lomé accueillait mardi soir le franco-togolais Victor Agbegnenou, concepteur du cartable numérique.

Réduire la fracture numérique

La prochaine rencontre du Club diplomatique de Lomé (CDL) aura lieu le 19 janvier.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Chrono trop juste

Sport

Au 50 mètres nage libre, le Togolais Damien Otogbé a montré tout son potentiel.

La menace B et C

Santé

L’hépatite B et C est toujours très active dans le pays. Le taux d’infection serait de 15%.

'L’expérience du Togo est enrichissante'

Développement

Mario Pezzini, le directeur du Centre de développement de l’OCDE, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre.

Anticiper une sortie de crise sanitaire

Développement

Le pouvoir togolais pense déjà à l’après-pandémie et il a raison.