Ban Ki-moon reçoit Kodjo Menan

29/06/2009
Ban Ki-moon reçoit Kodjo Menan

Nommé le 3 avril dernier par le président Faure Gnassingbé, Kodjo Menan, le nouvel ambassadeur du Togo auprès des Nations Unies a présenté jeudi ses lettres de créances au secrétaire général, Ban Ki-moon. M. Menan connaît bien New-York pour y avoir été chargé d'Affaires pendant plusieurs années. Depuis mars 2007, il était secrétaire général du ministère des Affaires étrangères.

Il succède à Roland Kpostra, rappelé à Lomé en début d'année.Agé de 49 ans, M. Menan est marié et père de deux enfants.

Republicoftogo.com : Vous arrivez à New York en terre connue puisque vous y avez déjà passé 10 ans, dont 5 ans comme chargé d'affaires. Cette expérience a-t-elle été déterminante dans votre nomination ?

Kodjo Menan :

Peut-être, je ne sais pas. J'ignore vraiment si mes longues années passées à New York ont constitué le critère fondamental ayant présidé à ma nomination.

   

Republicoftogo.com : Quelles sont les premières tâches auxquelles vous allez vous atteler ?

Kodjo Menan :

Conformément aux instructions de ma hiérarchie, ma mission consiste d'abord à renforcer, dans la mesure du possible, la présence du Togo aux Nations Unies, à  y expliquer la politique  de réconciliation nationale et de renouveau menée par le président Faure Gnassingbé et par le gouvernement, à rechercher les voies et moyens à même de renforcer l'assistance que l' ONU apporte au Togo et à suivre de près les questions qui représentent un intérêt certain pour notre pays. Je tiens à vous rappeler que le Togo participe à plusieurs opérations de maintien de la paix, au Tchad avec la Minurcat, en Côte d'Ivoire avec l'Onuci, en RDC, au Libéria et à Haïti.

Il m'appartiendra également de voir comment l'Onu peut apporter son concours pour la présidentielle de 2010.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les gros bras ne font plus les malins

Faits divers

La police a appréhendé huit personnes qui faisaient partie d’un réseau de ‘gros bras’ chargé d'intimider des vendeurs ou des acquéreurs lors de litiges fonciers.

Le cartable magique de Victor Agbegnenou

Diaspora

Le Club diplomatique de Lomé accueillait mardi soir le franco-togolais Victor Agbegnenou, concepteur du cartable numérique.

100 milliards décaissés en 10 ans

Développement

L'Agence nationale pour développement à la base (ANADEB) a pour mission de sortir les plus fragiles de la misère.

Achats en toute sécurité

Tech & Web

Il y aura bientôt autant de sites marchands que d’habitants au Togo.