Combats acharnés au Monoland

19/02/2008
Combats acharnés au Monoland

Les manŒuvres militaires baptisées  « Zio 2008 » ont commencé mardi avec l'embarquement de cinq sections dont deux togolaises, deux françaises et une béninoise soit un total de 150 soldats à bord du Tonnerre, un bâtiment de la marine française arrivée lundi au port de Lomé. Ils passerons la nuit en mer, armes et paquetages prêts pour un débarquement demain à l'aube sur une plage du Togo dont le lieu est tenu secret.

Selon un scénario élaboré par les militaires, ces troupes sont chargées de récupération des ressortissants étrangers et des réfugiés menacés au Monoland (territoire fictif où se déroulent les combats entre rebelles et armée loyaliste). La mission des soldats, une fois débarqués, consiste à sécuriser les lieux pour garantir les évacuations.

L'assaut final contre les rebelles est prévu pour jeudi. L'offensive générale se déroulera à environ 35 kilomètres de Lomé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sous les verrous

Faits divers

La police a mis la main mardi sur un groupe d’individus responsable d’un braquage il y a quelques jours à Lomé.

Coopération décentralisée : les Yvelines s'engagent

Coopération

Le président du département des Yvelines, Pierre Bédier, s’est rendu au Togo la semaine dernière.

Creuser très profond

Environnement

Les forages ne garantissent pas l’obtention d’une eau potable.

Un scandale environnemental

Environnement

La rivière Eké qui traverse Atakpamé est polluée. La faute aux mauvaises pratiques des habitants.