Discussions Houngbo-Normandeau à Québec

18/10/2008
Discussions Houngbo-Normandeau à Québec

Le premier ministre togolais, Gilbert Houngbo, se trouve à Québec pour participer au XIIème sommet de la Francophonie où il représente le président Faure Gnassingbé. Dès son arrivée jeudi soir, il s'est entretenu avec le vice-président de la Canadian Bank Note (CBN), une société fondée en 1897, et qui fournit depuis dix ans au Togo, passeports et cartes d'identité sécurisées.

Le vice-président de CBN, Stephen Dopp, a indiqué que le Togo possédait des documents administratifs d'un niveau de sûreté tel qu'ils étaient parmi les meilleurs du monde et servaient de référence pour de nombreux pays, notamment en Afrique. Ce que confirme David Irland, le responsable Afrique à CBN, présent à la rencontre.La Canadian Bank Note fabrique pour le compte d'Etats, des passeports, des cartes d'identité, des billets de banque ou encore des tickets de loterie.

Vendredi Gilbert Houngbo, s'est entretenu avec la vice-Premier ministre du Québec, Nathalie Normandeau, et a participé à la réunion de l'organisation pour l'harmonisation du droit des affaires (OHADA), présidée par le chef de l'Etat sénégalais, Abdoulaye Wade.

La cérémonie solennelle d'ouverture du sommet de la Francophonie s'est ouverte dans la soirée.

En photo : Sam Hamad, ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec accueille le Premier ministre togolais jeudi à Québec

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le deuxième inventaire forestier débutera le 1er mars, a annoncé vendredi le ministère de l’Environnement.

Aide à la petite agriculture

Coopération

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) fournira des kits de production à 900 foyers agricoles vulnérables.

Des Togolais bien couverts

Social

Quatre millions de Togolais sont concernés par cette couverture santé.

Appels dans le vide

Environnement

Avec des caniveaux utilisés comme dépotoirs, la fin des inondation n'est pas pour demain.