France-Togo : vers une « ère de succès »

13/07/2007
France-Togo : vers une « ère de succès »

Actuellement dans le Nord du Togo où il assiste aux Evala (les luttes traditionnelles), le président Faure Gnassingbé a adressé vendredi un message à son homologue français, Nicolas Sarkozy, à l'occasion de la fête nationale du 14 juillet.

Pas seulement une missive protocolaire puisque le chef de l'Etat togolais se déclare « convaincu que les relations historiques d'amitié et de coopération agissante entre la France et le Togo connaîtront une ère de succès ». Succès dont le président français peut être l'artisan."A l'occasion de cet évènement hautement symbolique pour le peuple français, mais aussi pour tous les peuples épris de paix et de liberté, je voudrais vous exprimer une fois encore ma haute appréciation et mes vives félicitations pour le choix que les français ont porté sur votre Personne et sur vos options pour une France plus rayonnante dans le concert des nations," écrit Faure Gnassingbé à Nicolas Sarkozy.

"Convaincu que sous votre impulsion, les relations historiques d'amitié et de coopération agissante qui existent entre la France et le Togo connaîtront une nouvelle ère de succès,

« J'aimerais vous assurer de la disponibilité de mon pays à apporter sa contribution aux efforts inlassables entrepris par le vôtre en vue de trouver des solutions concertées aux différentes crises qui minent notre planète", souligne Faure Gnassingbé dans son message.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Aide à la petite agriculture

Coopération

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) fournira des kits de production à 900 foyers agricoles vulnérables.

Des Togolais bien couverts

Social

Quatre millions de Togolais sont concernés par cette couverture santé.

Appels dans le vide

Environnement

Avec des caniveaux utilisés comme dépotoirs, la fin des inondation n'est pas pour demain.

Le championnat se jouera dans deux zones

Sport

Les clubs de première division vont recevoir chacun 8 millions de Fcfa à titre de subvention annuelle.