La Norvège veut investir au Togo

09/03/2007
La Norvège veut investir au Togo

Quatre nouveaux ambassadeurs au Togo ont présenté jeudi leurs lettres de créances au président Faure Gnassingbé. Il s'agit des représentants de Chine, de Russie, d'Algérie, et de Norvège. Tous ces diplomates, à l'exception du Chinois, n'ont pas résidence au Togo mais ailleurs dans la région. Contraintes budgétaires oblige.

Le nouvel ambassadeur de Russie au Togo, Vladimir Timotchenko, souhaite que Moscou et Lomé développent une « coopération progressive ».Pour le diplomate algérien, Rachid Benlounes, les relations entre son pays et le Togo sont au « beau fixe ».

Enfin, le nouveau représentant de la Norvège au Togo a confirmé la volonté de son pays d'investir de manière significative annonçant même la somme de 150 millions de dollars qui seront injectés dans l'économie togolaise à travers divers projets.

Toré Nedrobo est le premier ambassadeur de Norvège au Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Faire revenir les talents

Diaspora

Un Forum économique des Togolais de l’extérieur aura lieu à Lomé en novembre prochain.

Effets induits

Développement

Les interventions de la Banque mondiale au Togo ont été bénéfiques dans de nombreux secteurs.

Nouveau drame de la route

Faits divers

Neuf personnes ont été tuées jeudi dans accident à Wahala (région des plateaux). 

Bannissement à vie

Sport

L’arbitre togolais Kokou Hougnimon Fagla a été banni à vie par la FIFA de toute activité liée au football.