La Norvège veut investir au Togo

09/03/2007
La Norvège veut investir au Togo

Quatre nouveaux ambassadeurs au Togo ont présenté jeudi leurs lettres de créances au président Faure Gnassingbé. Il s'agit des représentants de Chine, de Russie, d'Algérie, et de Norvège. Tous ces diplomates, à l'exception du Chinois, n'ont pas résidence au Togo mais ailleurs dans la région. Contraintes budgétaires oblige.

Le nouvel ambassadeur de Russie au Togo, Vladimir Timotchenko, souhaite que Moscou et Lomé développent une « coopération progressive ».Pour le diplomate algérien, Rachid Benlounes, les relations entre son pays et le Togo sont au « beau fixe ».

Enfin, le nouveau représentant de la Norvège au Togo a confirmé la volonté de son pays d'investir de manière significative annonçant même la somme de 150 millions de dollars qui seront injectés dans l'économie togolaise à travers divers projets.

Toré Nedrobo est le premier ambassadeur de Norvège au Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.

Une plate forme virtuelle pour le réseautage des femmes

Cédéao

Après le Sénégal, le Mali, le Burkina et la Côte d’Ivoire, la Cédéao a lancé vendredi à Lomé le projet ‘50 millions de femmes ont la parole’.

Le Togo n'est pas un adepte des châteaux de sable

Coopération

Le Togo va s'inspirer du modèle à succès de la Corée du Sud pour développer ses agropoles.

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.