Minuad : les militaires togolais bientôt prêts

29/01/2008
Minuad : les militaires togolais bientôt prêts

Les préparatifs en vue de l'envoi de 800 soldats togolais dans la province soudanaise du Darfour se précisent. Le chef d'Etat major des FAT, le général Zacharie Nandja, s'est rendu la semaine dernière au siège des Nations Unies à New York pour y rencontrer les responsables des forces de maintien de la paix. Début janvier, le président du Togo, Faure Gnassingbé, avait annoncé l'envoi d'un contingent au sein de la Minuad.

"Notre vision est d'apporter la paix là où elle est menacée, la maintenir et la renforcer là où elle est fragilisée", avait-il déclaré devant une trentaine d'officiers supérieurs au palais présidentiel.La Minuad, qui comprend des effectifs mixtes ONU/UA de 26.000 hommes, doit remplacer la force africaine de 7.000 éléments actuellement déployée au Darfour.

A New York, le général Nandja a pu examiner les questions pratiques relatives à l'envoi de ses hommes sur le terrain : acheminement aérien depuis Lomé, implantation et infrastructures au Darfour, etc…

Des questions pratiques à résoudre avant le départ des soldats togolais qui devrait intervenir dans quelques semaines.

Le Darfour est en proie depuis près de cinq ans à un conflit qui a fait quelque 200.000 morts, selon des organisations internationales, et entraîné le déplacement de 2,2 millions de personnes.

En photo : le chef d'Etat major des Forces armées togolaises (FAT), le général Zacharie Nandja

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.

Le Parlement de la Cedeao n'a jamais évoqué un report des élections

Cédéao

Le contexte électoral est propice aux tentatives de désinformation. Internet est un accélérateur de fausses informations.

Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Coopération

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.