Minurcat : bientôt le départ

20/02/2009
Minurcat : bientôt le départ

Le Togo va envoyer 200 soldats pour participer à la Mission de l'ONU en Centrafrique et au Tchad (Minurcat), chargée de protéger les civils touchés par le conflit au Darfour voisin, a annoncé jeudi le président Faure Gnassingbé. M. Gnassingbé a fait cette annonce lors de l'inauguration d'un centre d'entraînement aux opérations de maintien de la paix à Lomé. Le Premier ministre Gilbert Houngbo participait à la cérémonie.

La Minurcat doit succéder à la force européenne Eufor à partir du 15 mars 2009, selon une résolution du Conseil de sécurité de l'Onu.Des experts des FAT s'étaient rendus il y a quelques semaines au Tchad pour évaluer la situation et les moyens humains et matériels à déployer.

Le chef d'Etat major des Forces armées togolaises (FAT), le général Zakari Nandja, avait fait le déplacement de New York fin décembre pour évoquer cette question au siège des Nations Unies.

La Minurcat est destinée à restaurer les conditions de sécurité nécessaires au retour volontaire et durable des réfugiés et personnes déplacées par les conflits dans cette région des trois frontières à cheval entre le Tchad, la République Centrafricaine et le Soudan, indiquent les Nations Unies.

Le président Faure Gnassingbé a appelé les soldats « à transmettre les valeurs de paix et de dialogue aux populations qu'ils devront protéger ».

Un autre contingent togolais est actuellement déployé en Côte d'Ivoire sous drapeau onusien (Onuci).

En photo : détachement de l'Onu à Abéché au Tchad

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un million d'euros de l'Allemagne

Coopération

L’Allemagne a mis à disposition du Togo un montant d’un million d’euros pour soutenir le pays dans sa lutte contre le coronavirus.

Aklesso Atcholi élu à la vice-présidence du Parlement de la Cédéao

Cédéao

Aklesso Atcholé, président du groupe parlementaire UNIR, a été élu 3e vice-président du Parlement de la Cédéao.

Essais cliniques

Santé

Une équipe de médecins togolais planchent sur plusieurs essais cliniques destinés à soigner des cas graves de covid-19.

Le corps médical à son tour touché par le covid

Santé

Trois médecins et un infirmer ont été testés positifs au coronavirus.