Ouaga accueille Faure

23/03/2007
Ouaga accueille Faure

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, est arrivé vendredi en fin de matinée à Ouagadougou pour une visite d'amitié et de travail de quelques heures au cours de laquelle il devrait s'entretenir avec son homologue burkinabé, Blaise Compaoré, médiateur dans la crise togolaise.

A sa descente d'avion, M. Gnassingbé a expliqué être venu échanger avec le président Compaoré sur les moyens et l'exécution de l'Accord politique global (APG) signé en août 2006 à Ouagadougou, expliquant notamment que des discussions sont en cours avec l'Union des forces du changement (UFC), le principal parti d'opposition, pour son entrée prochaine au gouvernement."On pourra procéder au renouvellement des membres de la cour constitutionnelle dès que la session de l'Assemblée nationale va reprendre ses activités", a, par ailleurs, déclaré M. Gnassingbé dont la visite dans la capitale burkinabé intervient quelques semaines après la tenue de la 4ème session du comité de suivi de l'Accord politique global (APG).

Pour M. Gnassingbé, les récentes réunions du comité de suivi ont été particulièrement fructueuses et ont permis à l'Union européenne, principal bailleur de fonds du Togo, de juger des progrès réalisés dans l'application de l'APG.

Outre des questions politiques, il a précisé que sa visite au Burkina Faso portera aussi sur des problèmes économiques. Il a cité en exemple la crise énergétique que traverse son pays et certains pays voisins tels le Ghana et le Bénin.

Pour le président Faure Gnassimgbé, cette crise énergétique peut avoir des implications politiques et c'est pourquoi, il va également en discuter avec son homologue, Blaise Compaoré.

Selon des sources proches de la présidence, il est prévu une séance de travail à huis clos entre les deux chefs d'Etat.

La visite de travail du président Gnassingbé prend fin vendredi dans la soirée.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Un but suffit pour se qualifier'

Sport

Le sélectionner des Eperviers, Claude Le Roy, a un historique qui joue en sa faveur. Un bon présage pour les Eperviers ?

Lomé, hub de la Francophonie en Afrique de l'Ouest

Coopération

Le Togo et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé jeudi à Lomé le renouvellement de l’accord de siège du bureau régional à Lomé (BRAO).

L'approche contractuelle donne de bons résultats

Santé

Le gouvernement s’est engagé récemment dans une politique de modernisation du système de santé, largement déficient.

La maîtrise de l’eau comme vecteur de développement

Développement

En Afrique de l’Ouest comme ailleurs, un élément essentiel de toute démarche sérieuse de développement durable se trouve dans la maîtrise humaine des ressources en eau.