Première réaction de l’Union européenne

09/03/2010
Première réaction de l’Union européenne

La Haute Représentante aux Affaires extérieures et à la Politique de Sécurité et Vice-présidente de la Commission européenne, Catherine Ashton (photo), et le Commissaire en charge du Développement, Andris Piebalgs, ont salué mardi « le sens de responsabilité du peuple togolais ».
Dans une déclaration officielle, les deux responsables européens invitent les Togolais à "résoudre tout contentieux électoral éventuel selon les voies de recours légales".

Voici leur communiqué
Nous avons suivi avec beaucoup d'attention le déroulement des élections au Togo. Nous rendons hommage au sens civique des Togolais qui ont voté dans le calme, et nous les appelons à continuer à faire preuve de leur sens des responsabilités et à résoudre tout contentieux électoral éventuel selon les voies de recours légales.
Nous appelons aussi la Commission Electorale Nationale Indépendante à tout mettre en œuvre pour que les résultats définitifs des élections puissent être connus dans les meilleurs délais et dans le plein respect des procédures.
Nous remercions la Mission d’Observation Electorale pour le travail effectué depuis la mi-janvier et attendons le rapport définitif.
Note de la rédaction : Le communiqué de l’UE contient une petite inexactitude : la publication des résultats définitifs du scrutin n’est pas de la compétence de la Céni, mais de la Cour constitutionnelle qui aura à étudier d’éventuels recours. La mission de la Céni a été à son terme avec la publication des résultats provisoires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Didier Ekouévi : 'Il faut avoir un langage de vérité'

Santé

Le premier lot de vaccins anti-Covid arrive dimanche soir par avion à l’aéroport de Lomé.

Fini les tracas

Tech & Web

Une application permettant la réservation en ligne de places de bus vient d’être lancée.

Saisie record à Niamey

Faits divers

Dix-sept tonnes de résine cannabis en provenance du Liban, via le port de Lomé, ont été interceptées par les autorités nigériennes.

La parole est à vous

Coopération

L’union européenne, l’Allemagne et la France ont lancé vendredi une initiative particulièrement originale.