Un anniversaire, ça se fête !

05/07/2007
Un anniversaire, ça se fête !

Joli cadeau d'anniversaire. A l'occasion du 35e anniversaire de l'établissement de relations diplomatiques entre le Togo et la Chine, les autorités de Pékin ont décidé d'annuler une partie de la dette togolaise.

C'est dix milliards de FCFA que Lomé n'aura pas à rembourser.Information confirmée lors de la visite d'une délégation chinoise dans le pays qui s'est entretenue avec le chef de l'Etat, Faure Gnassingbé et avec son Premier ministre, Me. Agboyibo. Délégation conduite par Zhai Jun, ministre  assistant aux  Affaires étrangères.

Beijing avait déjà annulé une partie de la dette togolaise lors de la visite de Faure Gnassingbé en Chine en 2005.

En 35 ans, le Togo et la Chine ont développé des relations très actives tant sur le plan politique qu'économique. Cette coopération est aujourd'hui axée sur le business davantage que sur la diplomatie, même si Pékin voit en Lomé un allié fidèle, notamment en ce qui concerne le dossier toujours très sensible de Taiwan.

« Nous ne reconnaissons qu'une seule Chine », martèlent à chaque voyage à Beijing les dirigeants togolais.

Les inquiétudes chinoises sur la reconnaissance de Taiwan par plusieurs Etats africains se sont estompées ces dernières années. Un à un les pays qui avaient noué des relations avec Taipeh reviennent dans le giron de Pékin. C'est le cas du Sénégal et du Tchad récemment.

Lors de son séjour à Lomé, Zhai Jun a rencontré le ministre togolais des Affaires étrangères, Zarifou Ayéva avec lequel il a signé plusieurs accords de coopération économique. Il a enfin posé la première pierre de la nouvelle ambassade de Chine située dans le quartier de Lomé II.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fin du stage au Maroc

Sport

Les Eperviers U20 ont fait match nul (1-1) face à leurs homologues du Maroc lors d’un match amical mardi à Rabat.

Réseau très structuré

Faits divers

Neuf délinquants de nationalité nigériane ont été présentés mardi par la police.

Le paludisme tue davantage que le Coronavirus

Santé

En 2016, la communauté internationale s’est promis de réduire de 90% en vingt ans la mortalité liée au paludisme dans le monde.

Situation sous contrôle à Katanga

Santé

L’épidémie de choléra qui était apparue dans la zone portuaire (village de Katanga) est sous contrôle, a indique lundi le ministère de la Santé.