Un parcours mémoriel

27/08/2019
Un parcours mémoriel

Faure Gnassingbé le 11 juin 2011 à Sendai

Le 11 mars 2011, un séisme et un tsunami frappaient le Japon provoquant la catastrophe nucléaire de Fukushima et la mort de 19.000 personnes.

Le 11 juin de la même année, en visite officielle au Japon, le président togolais avait été le premier officiel étranger à se rendre auprès des sinistrés.

Retour mardi dans la ville martyr

Huit ans après, Faure Gnassingbé est revenu mardi sur les lieux de la catastrophe. Une visite pleine d’émotion dans la ville de Sendai. Pleine d’espoir aussi avec une reconstruction qui a permis à la capitale de la préfecture de Miyagi (300 km de Tokyo) et à son million d’habitants de reprendre une vie à peu près normale.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La santé avant tout

Santé

Sur les pages Facebook et Twitter du candidat Unir figure un visuel destiné à assurer la promotion des services de santé.

Equipements de protection pour les personnels aux frontières

Santé

L’organisation mondiale de la santé (OMS) a remis des équipements de protection contre le covid-19 aux autorités togolaises.

Le Togo affrontera le Maroc

Sport

La Confédération africaine de football (CAF) a procédé lundi au tirage au sort du championnat d'Afrique des nations (CHAN) 2020.

Graines de vainqueurs

Sport

En tournée samedi à Atakpamé, Faure Gnassingbé a inauguré la nouvelle pelouse synthétique du stade de la ville.