Un tournant décisif

10/03/2008
Un tournant décisif

123 millions d'euros. C'est ce que recevra le Togo sur la période 2008-2013 de l'Union européenne. A ce montant devraient s'ajouter d'autres ressources disponibles dans le budget de la Communauté européenne.

Cette bonne nouvelle a été annoncée lundi par la délégation de la Commission européenne au Togo.A mi-parcours, l'UE et le Togo feront un bilan des actions menées et d' « éventuels besoins supplémentaires de fonds additionnels pourront être ajoutés », souligne la délégation à Lomé qui rappelle que le fondement de la politique extérieure de l'Europe est la réduction de la pauvreté et, à terme, son éradication.

L'UE envisage d'intervenir dans différents secteurs : Appui aux processus électoraux, réhabilitation des routes, travaux urbains, appui à la société civile, modernisation de la justice, développent des infrastructures de santé, protection des ressources naturelles, etc…

La coopération Togo-UE s'inscrit dans une « dimension nouvelle », précise-t-on à la Commission européenne. Une coopération ambitieuse fondée sur des engagements réciproques.

« Cette coopération marque indubitablement un tournant décisif dans les relations entre le Togo et l'Union européenne », soulignent les responsables de la délégation de la Commission européenne au Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La BOAD évalue les projets qu'elle finance au Togo

Développement

Le Togo, comme les autres membres de l’UEMOA, se prête à l’évaluation des projets financés par la BOAD.

CAN : cuisante défaite

Sport

L'équipe algérienne de football s'est qualifiée dimanche en phase de poules des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations.

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

Intensification des investissements dans les infrastructures urbaines

Développement

Le gouvernement et la Banque mondiale ont lancé vendredi le Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU).