Visite de Komlan Mally à Ouaga

24/07/2008
Visite de Komlan Mally à Ouaga

Le Premier ministre du Togo Komlan Mally est arrivé jeudi à Ouagadougou pour une visite de deux jours consacrée à la lutte contre la pauvreté, la bonne gouvernance et le processus de réconciliation intertogolaise.

M. Mally qui est accompagné d'une dizaines de personnes a été reçu à son arrivée à l'aéroport international de Ouagadougou par son homologue burkinabè Tertius Zongo.M. Mally a indiqué à la presse être venu "s'imprégner" de l'expérience du Burkina Faso en matière de gestion des entreprises publiques et de la lutte contre la pauvreté.

"J'ai souhaité rencontré mon collègue (burkinabè Tertius Zongo) pour échanger les expériences en matière de réformes économiques et de bonne gouvernance mais aussi pour parler des questions d'actualité, notamment la cherté de la vie qui n'épargne aucun pays en Afrique", a-t-il déclaré.

"Nous allons surtout travailler sur les questions relatives à la formulation du document stratégique de réduction de la pauvreté (DSRP) sur lequel le Burkina a une longue expérience. Le Togo est encore à la phase intérimaire", a-t-il précisé.

Avant de se rendre vendredi au barrage hydroélectrique de Bagré (235 km de Ouagadougou), M. Mally sera reçu par le chef de l'Etat burkinabè Blaise Compaoré, facilitateur du dialogue intertogolais qui a abouti le 20 août 2007 à la signature d'un "Accord politique global" visant à mettre fin à une crise politique de plus d'une décennie au Togo.

Cet accord a abouti à la tenue d'élections législatives "justes, libres et transparentes" en octobre 2007, qui ont permis de renouer la coopération entre l'Union européenne (UE) et le Togo, rompue depuis 1993 pour cause de "déficit démocratique".

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.

Elevage : coup de pouce de l'Etat

Développement

300 éleveurs opérant à échelle familiale viennent de recevoir une aide de l’Etat.

Pour le moment, tout est calme

Environnement

Quand les éléments s’en mêlent, l’homme est démuni.