Attirer l'investissement

09/04/2021
Attirer l'investissement

Une visite à vocation économique

Le président Faure Gnassingbé a mis à profit son séjour à Paris pour multiplier les rencontres avec le monde des affaires.

Une démarche qui s’inscrit dans le cadre du plan national de développement et de la relance post-Covid.

Il a reçu à son hôtel parisien les responsables du CIAN (Conseil français des investisseurs en Afrique), les dirigeants de Vinci Energie, de Sogea Satom, de la BPI (Banque publique d’investissement) et de STOA.

STOA, est un fonds à impact créé en 2017 par la Caisse des Dépôts et l’Agence Française de Développement (AFD) qui assure le financement d’infrastructures dans les pays émergents et en développement.

La délégation togolaise au Medef vendredi

Des rencontres ont également eu lieu avec EDF l’Agence française de développement (AFD) et le Medef (patronat). Et cette liste n’est pas exhaustive.

Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances, s’est rendu vendredi au Medef en compagnie de plusieurs membres du gouvernement et de conseillers à la présidence.

Dans l’esprit de Faure Gnassingbé, les déplacements à l’étranger doivent servir à nouer des contacts, d’assurer la promotion du pays et au final d’attirer si possible l’investissement.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Kako Nubukpo est entré en fonction

Uemoa

Kako Nubukpo, le nouveau commissaire de l’UEMOA a prêté serment lundi à Ouagadougou.

Pas de changement

Sport

La 9e journée du championnat de D1 s’est déroulé ce week-end.

Interconnexion avec le Togo ?

Développement

Le gouvernement ghanéen vient de présenter trois projets ferroviaires d'une valeur totale de 12,9 milliards de dollars.

Un an d'épreuve

Santé

Le Covid en Afrique, un an après. C’est le thème d’une visioconférence organisée samedi par l’OMS.