Ciment : contrôle sévère de la distribution et des prix

10/04/2008
Ciment : contrôle sévère de la distribution et des prix

Fortia et Cimtogo, les deux producteurs de ciment au Togo ont reçu mercredi du mise en demeure du ministère du Commerce leur interdisant la distribution en dehors des circuits traditionnels Selon un communiqué publié par le ministère, certains distributeurs pourtant agréés ne reçoivent pas toujours leurs commandes. Où va donc le ciment ? On le retrouve souvent dans les pays voisins où la demande est très forte. Il est alors vendu à des prix très supérieurs à ceux pratiqués au Togo.

Et justement pour éviter les circuits parallèles et la hausse anarchique des prix, les autorités togolaises ont demandé aux deux sociétés de pratiquer des tarifs homologués. La pénurie de ciment est telle au Togo que des chantiers ont été contraints de s'arrêter. Les particuliers qui avaient entrepris de construire leur maison ou de la rénover manquent cruellement de matière première pour poursuivre les travaux.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un scandale environnemental

Environnement

La rivière Eké qui traverse Atakpamé est polluée. La faute aux mauvaises pratiques des habitants.

Partir en voyage, c'est possible

Tourisme

C’est le moment de voyager. L’aéroport de Lomé est ouvert au trafic commercial.

Le Sarakawa se refait une beauté

Tourisme

L’hôtel Sarakawa de Lomé vient d’achever des travaux de modernisation. Il était temps.

Ecoutez et regardez

Culture

Une plateforme dédiée à la promotion des artistes togolais a été lancée mercredi.