De l'énergie à revendre

29/07/2009
De l'énergie à revendre

Le ministre de l'Economie et des Finances, Adji Othèth Ayassor, s'est entretenu mardi à Washington avec les responsables de la Société financière internationale (SFI). Cette institution qui fait partie du Groupe de la Banque mondiale ; elle investit et fournit des services de conseil dans le monde entier pour promouvoir, dans ses pays membres en développement, des projets durables qui sont profitables sur le plan économique, solides sur les plans financier et commercial et viables sur les plans environnemental et social.    

 

Et justement, la discussion a principalement porté sur les questions énergétiques. Fin 2009, le Togo disposera d'une centrale électrique de 100MW construite par la société américaine « ContourGlobal   Ce projet est le premier investissement étranger significatif depuis plus 15 dans le secteur de l'énergie et s'inscrit dans le cadre des priorités données par le chef de l'Etat à son gouvernement.

  La centrale sera équipée de six moteurs Wärtsilä 18V50DF de 16.6 MW de puissance unitaire, capables de fonctionner en brûlant aussi bien du gaz naturel, du fuel lourd ou du gazole.

Dans une première étape, ContourGlobal utilisera du fuel lourd en attendant  le gaz naturel en provenance du gazoduc de l'Afrique de l'Ouest, dont les travaux ont pris du retard.

 

Un financement de 146 millions de dollars a été obtenu auprès de l'Overseas Private Investment Corporation (OPIC), l'agence US qui assiste les entreprises à l'export dans les pays en voie de développement.

 

A terme, la centrale devrait largement couvrir les besoins du Togo en énergie et même produire des excédents.

 

Et là où la SFI a interrogé Adji Othèth Ayassor, c'est justement sur cette question d'excédents. Que va faire le pays du surplus ? Le ministre de l'Economie a indiqué clairement qu'il serait revendu aux pays voisins générant ainsi des revenus pour le Trésor togolais.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une plate forme virtuelle pour le réseautage des femmes

Cédéao

Après le Sénégal, le Mali, le Burkina et la Côte d’Ivoire, la Cédéao a lancé vendredi à Lomé le projet ‘50 millions de femmes ont la parole’.

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.

Renforcer la résilience des populations du littoral

Environnement

Le Fonds de l'environnement mondial (FEM) va investir 614 millions de Fcfa dans les deux prochaines années.

Justice est rendue

Justice

Folly Satchivi, un activiste de l’opposition, a été condamné mercredi à 36 mois de prison dont 12 avec sursis.