Faire évoluer le secteur informel

17/01/2021
Faire évoluer le secteur informel

De nombreux artisans et commerçants travaillent dans la précarité

L’économie togolaise est très largement dominée par l’informel. Situation similaire dans l'ensemble des pays de la région.

Le secteur crée de l’emploi et génère des revenus, mais la situation des travailleurs reste extrêmement précaire et la crise du Covid n’a rien arrangé.

Les pouvoirs publics tentent de structurer les choses. Une Délégation à l'organisation du secteur informel (DOSI) a été créée. Elle intervient dans certains domaines d’activités comme celui des motos-taxis.

Le programme ‘Gouvernance’, financé par la France et mis en œuvre par le bureau international du travail (BIT), a permis depuis 3 ans de déclarer près de 600 travailleurs à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). C’est peu, mais c'est un début.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Didier Ekouévi : 'Il faut avoir un langage de vérité'

Santé

Le premier lot de vaccins anti-Covid arrive dimanche soir par avion à l’aéroport de Lomé.

Fini les tracas

Tech & Web

Une application permettant la réservation en ligne de places de bus vient d’être lancée.

Saisie record à Niamey

Faits divers

Dix-sept tonnes de résine cannabis en provenance du Liban, via le port de Lomé, ont été interceptées par les autorités nigériennes.

La parole est à vous

Coopération

L’union européenne, l’Allemagne et la France ont lancé vendredi une initiative particulièrement originale.