Gervais Djondo prend l'air

24/01/2008
Gervais Djondo prend l'air

Les plus septiques avaient parié sur une disparition avant même la naissance. Pourtant, à force d'acharnement le Togolais Gervais Djondo est parvenu à rendre réalité un projet ambitieux et compliqué à la fois, la création d'une nouvelle compagnie aérienne africaine. « Asky » (pour ciel africain) devrait prendre son envol dans quelques mois et desservir de nombreuses escales en Afrique de l'Ouest et ailleurs sur le continent.

Lancé en 2005, l'idée a été soutenue dès le départ par la Cédéao, l'UEMOA (par l'intermédiaire de la BOAD), le groupe Ecobank, des investisseurs privés et les chefs d'Etat des pays de la région : Burkina, Niger, Mali, Togo, Bénin, notamment.Comment rendre rentable une compagnie aérienne africaine ? Telle était la question centrale. Les exemples d'échec ne portaient pas à l'optimisme. On se souvient de la faillite retentissante d'Air Afrique.

Pour Gervais Djondo, pas question de faire dans le mécénat.ASKY est une entreprise privée dont la vocation à terme est de gagner de l'argent. La compagnie est dotée d'un capital de départ de 120 millions de dollars. De quoi voir venir.

Mais Gervais Djondo veut aussi démocratiser le transport aérien en Afrique : «ASKY stimulera la concurrence et offrira aux voyageurs en Afrique et à travers le monde des services de qualité à des prix compétitifs ».

Les premiers vols sont annoncés pour la fin du premier semestre 2008. Premières destinations : les capitales de l'Afrique de l'Ouest, mais aussi Addis, Khartoum, Nairobi, Harare Windhoek ou Johannesburg.

ASKY devra affronter la concurrence d'Air Sénégal International, d'Air Ivoire, d'Air Burkina ou de Bellview.

ECOUTEZ L'INTERVIEW DE GERVAIS DJONDO SUR WRT RADIO

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Fonds Khalifa entre en jeu

Développement

Le Fonds Khalifa pour le développement de l'entreprise va injecter 15 millions de dollars dans de petits projets agricoles. 

80 jurés pour juger d'affaires graves

Justice

La première session de la Cour d'assises de l’année a débuté lundi. 63 affaires seront jugées.

HCTE : le processus électoral est lancé

Diaspora

Les Togolais de l'extérieur doivent élire 77 représentants lors d'un processus démocratique inédit.

Un sanctuaire dont la population ne doit pas être oubliée

Environnement

Le parc de Fazao-Malfakassa doit être protégé sans pénaliser la population riveraine.