Gnininvi parle vrai

10/04/2009
Gnininvi parle vrai

La contrefaçon ne touche pas seulement les pays développés ; c'est aussi un fléau en Afrique et, bien sûr, au Togo. Si le phénomène le plus visible est la prolifération de faux CD et DVD sur les marchés, il y a plus inquiétant. Médicaments ou pièces détachées automobiles contrefaits constituent une menace pour la population.

L'Organisation Africaine de la propriété Intellectuelle, en coopération avec le Cabinet d'avocats « Akereburu & partners », organise depuis jeudi une réunion sur cette question. «La contrefaçon a un impact négatif sur les économies de nos pays et constitue une menace réelle contre l'industrie et le développement », a expliqué Léopold Gnininvi à l'ouverture des travaux. Pour le ministre de l'Industrie, de l'Artisanat et des Innovations technologiques, il est urgent de renforcer les textes et les sanctions.Représentants de la douane, de la police, de la justice, opérateurs économiques et organisations spécialisées dans la propriété intellectuelle assistent à cette réunion.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les juges connaissent leur métier

Justice

Le justice est indépendante. Elle ne reçoit des ordres de personne.

A Lomé, encore trop d'antivax

Santé

De nombreux togolais sont réticents à l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. 

Israël est de retour

Union Africaine

Israël est redevenu un pays observateur à l'Union africaine.

Ca débute mal à Tokyo

Sport

Deux joueurs de l'équipe sud-africaine de football ainsi qu'un membre de l'encadrement, installés dans le Village olympique des JO de Tokyo, ont été testés positifs.